Le thème général du colloque est l'Effet de levier pour et dans les organisations.

Si cette thématique forme la trame du colloque, les propositions de communication peuvent concerner tous les domaines des sciences de gestion, de la communication ou de l'économie :

  • Comptabilité, Contrôle, Finance : si le principe de l'effet de levier est bien connu en finance, le comité scientifique attend des propositions revisitant le concept ou étudiant l'impact de nouvelles pratiques managériales permettant une meilleure performance de l'entreprise (gouvernance, communication financière, normalisation comptable, finance entrepreneuriale, organisation du marché financier, nouvelles formes de financement, etc.).
  • Gestion des ressources humaines : la GRH peut-elle avoir un effet levier sur la performance de l’organisation ? Comment la GRH peut-elle représenter un levier de création de valeur pour l’organisation ? Quels leviers utiliser pour faire face aux nouveaux enjeux de la GRH ? Le contrat psychologique, quel est l'impact des rétributions sur les contributions attendues des collaborateurs ? Le management par le sens et la vision, quel est le rôle du leader? etc.
  • Marketing : Quels leviers de marketing relationnel utiliser pour accroitre la fidélité des clients actuels et pour attirer de nouveaux clients ? Quels sont les avantages et les risques des leviers du marketing digital/marketing de réseaux ? Quels sont les effets multiplicateurs en marketing d’affaires, en marketing de projets ? etc.
  • Management de la chaîne logistique : Quelles sont les stratégies des industriels et des distributeurs dans la Supply Chain Management ? Quelles sont les innovations technologiques dans le pilotage logistique ? En quoi l’entreposage peut-il jouer un rôle stratégique dans le contexte des pays émergents ? La « reverse logistique » dans les firmes issues des BRIC, etc.
  • Stratégie et innovation : Quelles sont les synergies potentielles des collaborations stratégiques internationales ? Quels sont les déterminants des stratégies collaboratives, concurrentielles ou coopétitives ? Comment implémenter de nouvelles routines organisationnelles dans des structures hybrides ?